BLOG - WORK SHOP

Design
08
Dec

WORKSHOP 1.0 - Restitution des MANAA 2017-2018

Dans le cadre de leur année de formation, les MANAA sont confrontés à deux WORKSHOP et, aujourd’hui, il s’agissait pour eux de restituer leur premier travail collaboratif devant un Jury de quatre personnes sur le thème large de Frontière.

Mais… c’est quoi un Workshop ?
Cet anglicisme peut être traduit en français par l’expression d’« atelier collaboratif » et correspond à une réunion de groupe, d’une durée de plusieurs jours, pendant laquelle chacun participe activement et communément à la production d’un projet commun !

Workshop – Décembre 2017 - Frontière
Dans le cadre de la MANAA, les étudiants avaient pour consigne de travailler par groupe de 4 personnes, durant une semaine, sur le thème de Frontière… L’objet de cet atelier collaboratif était de produire une réflexion et une œuvre graphique commune.

  




















 

Groupe 1 : Camille C. – Camille J. – Axel – Juliette
Qui suis-je ?
A partir du jeu du « Qui est-ce ? » revisité, les membres du groupe ont souhaité soumettre le public à la question de la frontière entre le genre masculin et le genre féminin. En utilisant des cartes sur lesquelles étaient inscrits des « stéréotypes » de genre, plutôt masculin ou plutôt féminin, le public était amené à comprendre que cette frontière du genre était une frontière poreuse qui tendait à s’effriter avec le temps et l’évolution des mœurs dans notre société actuelle…


Groupe 2 : Jonathan – Alexandre – Anne – Louise
Faire sauter les frontières !
Un mur vierge et gris, maussade. Des graffeurs masqués et une bombe de peinture rouge. Tel était le décor proposé par ce groupe pour mettre en avant les « frontières » à travers le monde. Dans un jeu d’écriture à la bombe, de collage d’image, de destruction… petit-à-petit ce mur prend forme et prend de la couleur pour finir sur un joli planisphère coloré arborant les termes « idéalistes » de Paix, Partage, Amour, Egalité, Liberté, Solidarité… Le groupe a souhaité aborder la question des frontières politiques, culturelles, religieuses, sociales, de genre, de sexualité... à travers le monde entier et les déconstruire.


Groupe 3 : William – Perrine – Arthur - Manon
La culture française comme une culture sans frontière…
A travers l’histoire de Charly, écrite et contée par William assis en tailleur au pied du géant sans tête, représentant le personnage du conte, le groupe a voulu exprimer l’aspect « sans frontière » et cosmopolite de la culture française, ainsi que son caractère insaisissable et dépassant l’humain. Les collages utilisés sur le personnage montrent à quel point chaque individu est petit à petit enrichi au contact des cultures du monde entier.

Rédaction : Hélène DELAUNAY